• Enfermements - Populations, espaces, temps, processus, politiques - sous la direction de Pierre Victor Tournier

    Enfermements.
    Populations, espaces, temps, processus, politiques

    Enfermements - Populations, espaces, temps, processus, politiques - sous la direction de Pierre Victor Tournier

    Locaux de garde, centres éducatifs fermés, prisons, lieux destinés à la prise en charge médicale des personnes privées de liberté, rétention de sûreté et rétention administrative des étrangers… les objectifs de l’enfermement, hier comme aujourd’hui, en démocratie comme en dictature, sont complexes et ambigus : entre inclusion et exclusion, ordre et insertion, entre soin et sanction. Dans tous ces lieux, la dignité des personnes peut être mise en cause, leurs droits fondamentaux non respectés, leur état physique et mental menacé.

    La structure de l’ouvrage prend en compte cette diversité des lieux de privation de liberté et des disciplines scientifiques des contributeurs, tout en s’en libérant par la transversalité : I. Prisons des dictatures, prisons « politiques » en Europe, II. L’enfermement vu d’ailleurs, III. Questions en débat : de la rétention administrative… à la rétention de sûreté, IV. Surveiller et soigner aujourd’hui, V. Enfermements et disciplines. Le soin de conclure a été confié à Jean-Manuel Larralde, professeur de droit public à l’Université de Caen Basse-Normandie.
    Présentant les contributions du « 1er colloque jeunes chercheurs sur la privation de liberté », organisé en 2012 par le Centre d’histoire sociale du XXe siècle, cet ouvrage offre l’opportunité à des étudiants en master 2, doctorants ou « jeunes » docteurs de faire connaître leurs premiers travaux de recherche. Les 23 contributeurs sont spécialistes en droit, science politique, sociologie-anthropologie, histoire, géographie, sciences de l’éducation ou psychologie. Ils nous offrent un regard pluriel sur l’enfermement.

    sous la direction de
    Pierre Victor Tournier

    Contributeurs : Nawal Boutouila, Herminie Bracq-Leca, Julien Cahon, Jeanne Chabbal, Coralie Chirol, Pascal Décarpes, Catherine Dubrana, Stéphanie Ducret, Joana Falxa, Sara Guérin-Brunet, Marion Guigue, Sophie Guigue, Nelly-Marine Hur-Vario, Benoist Joly, Gérard Lambert, Annie Lochon, Amélie Nuq, Remy Piperaud, Maxime Plet, Juliette Soissons, Akila Taleb, Marc Touillier et Alexia Venouil.

    L'Harmattan, juin 2012  Coll. «Criminologie»  155x240 mm • 393 pages

    isbn : 978-2-296-96555-3    prix : 38,50€

     

    « Dialectique carcérale. Quand la prison s'ouvre et résiste au changement. Pierre Victor Tournier L'art de la bande dessinée. Pascal Ory, Laurent Martin, Jean-Pierre Mercier et Sylvain Venayre »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :