• L'urbanisme espagnol depuis les années 1970. La ville, la démocratie et le marché, Laurent Coudroy de Lille, Céline Vaz et Charlotte Vorms

    L'urbanisme espagnol depuis les années 1970
    La ville, la démocratie et le marché

    L'urbanisme espagnol depuis les années 1970. Laurent Coudroy de Lille, Céline Vaz et Charlotte Vormssous la direction de
    Laurent Coudroy de Lille, Céline Vaz et Charlotte Vorms

    La dépression économique traversée depuis 2008 par l'Espagne a partie liée avec une grave crise immobilière. Or celle-ci s'inscrit dans une histoire plus longue de l'urbanisation dans ce pays. L'ouvrage en propose à la fois un panorama et une lecture dynamique.

    La démocratisation des institutions au tournant des années 1970-1980 s'est accompagnée de l'avènement de nouvelles politiques urbaines, permettant une modernisation accélérée des villes et de plus grandes métropoles européennes, Barcelone une référence de l'urbanisme mondial, tandis que l'on découvrait Bilbao, Valence, Séville et quantité d'autres villes à travers de nouveaux équipements de prestige. Cependant l'urbanisation touristique du littoral, la surchauffe immobilière et, avec elles, la destruction des paysages et des équilibres environnementaux se poursuivaient dans le même temps. Ces évolutions contrastées s'ancrent dans une histoire qui remonte au moins au franquisme, mettant en question la rupture qu'aurait signifiée la Transition démocratique pour les villes.
    Parmi les spécialistes qui ont contribué à cet ouvrage, certains ont été acteurs de la fin du franquisme et de la refondation d'un urbanisme plus démocratique, décentralisé, puis dérégulé. Au-delà d'un propos critique et inquiet sur le cas espagnol, les auteurs alimentent la réflexion sur la durabilité du modèle de la ville européenne.
    Contributions de Julio Alguacil Gómez, Nacima Baron-Yelles, Renaud Boivin, Jordi Borja Sebastià, Estrella Candelaria Cruz, Horacio Capel Saéz, María Castrillo Romón, Alfonso Fernández Tabales, Jesús Leal Maldonado, Antonio Montiel Márquez,  José Manuel Naredo, Luciano Parejo Alfonso, Julie Pollard, Fernando Roch Peña, Javier Ruiz Sánchez, Luis Santos Ganges, Hovig Ter Minassian

    Presses universitaires de Rennes, octobre 2013
    collection «Espace et Territoires»
    165x240 mm • 307 pages ill.
    isbn : 978-2-7535-2671-6
    prix : 20 €

    Voir le compte rendu dans La Vie des idées par Virgilio Pinto Crespo
    Extrait : […] La Prosperidad a sa propre personnalité, et ce livre est une biographie féconde, qui fait appel aux méthodes de l’histoire urbaine, de la microhistoire et de l’ethnographie historique. Il inclut la dynamique du quartier dans celle de la ville toute entière, et dessine une image riche de ses transformations, à une époque où les gens étaient partie prenante de ces changements. Une biographie dont la lecture s’avère encore plus intéressante aujourd’hui, où nous constatons que nous avons cessé d’être les acteurs de notre réalité, et où notre vie se déroule dans un cadre conçu on ne sait où ni par qui.


    Table des matières

    Laurent Coudroy de Lille, Céline Vaz, Charlotte Vorms
    Introduction. Retour sur quarante années d’urbanisation espagnole
    Première partie
    Démocratisation, Décentralisation, libéralisation
    Luciano Parejo Alfonso
    L’évolution du cadre juridique de la production de la ville depuis 1956
    Javier Ruiz Sánchez
    L’intervention publique étatique dans la production du sol urbain en Espagne
    Julie Pollard
    De la toute-puissance à l’effondrement : les promoteurs espagnols et la crise immobilière 
    Antonio Montiel Márquez
    Le modèle d’aménagement urbain dans la communauté autonome de Valence et ses effets sur les droits individuels, les ressources naturelles et autres biens collectifs 
    Julio Alguacil Gómez
    La mobilisation citadine dans la transformation des quartiers périphériques de Madrid 
    Jordi Borja Sebastià
    Retour sur le « modèle Barcelone » par un de ses acteurs 

    Deuxième partie
    Villes en mutation
    María Castrillo Romón
    La réhabilitation urbaine : une politique impossible ?
    Jesús Leal Maldonado
    Les mutations de l’espace social des grandes villes
    Hovig Ter Minassian
    Les politiques urbaines municipales dans la vielle ville de Barcelone (1979-2008)
    Renaud Boivin
    Réhabilitation et gentrification du centre historique de Madrid.
    Le quartier de Lavapiés

    Troisième partie
    croissance urbaine et production immobilière
    José Manuel Naredo
    Genèse et conséquences du modèle immobilier espagnol 
    Nacima Baron-Yelles
    Développement résidentiel et protection environnementale
    sur le littoral d’Andalousie occidentale des années 1970 à 2010
    Luis Santos y Ganges
    La ville et le système ferroviaire.
    Spéculation publique dans les grands chantiers urbains 
    Estrella Candelaria Cruz Mazo, Alfonso Fernández Tabales
    Le bâtiment et l’immobilier en Andalousie. Analyse territoriale,
    panorama économique et social
    Fernando Roch Peña
    Le logement dans le modèle urbain espagnol.
    Une perspective critique
    Horacio Capel Saéz
    Urbanisme, politique et économie : pour une approche comparée
    de l’Espagne et de la France

    Bibliographie
    Résumés des contributions et présentation des auteurs
    Repères chronologiques 

    « L’urbanisme espagnol depuis les années 1970 », Laurent Coudroy de Lille, Céline Vaz et Charlotte Vorms (dir.)
    ISBN 978-2-7535-2671-6 Presses universitaires de Rennes, 2013, www.pur-editions.fr

    « Jean Delumeau. De la peur à l'espérance, édition établie par Pascal OryLa Grande Guerre expliquée en images. Antoine Prost »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :