• Mauvais genre, BD d'après l'essai La Garçonne et l'Assassin de D. Voldman et F. Virgili

    Des archives à la bande dessinée, l'exemple de

    Mauvais genre de la dessinatrice Chloé Cruchaudet
    d'après l'essai de Danièle Voldman et Fabrice Virgili, La Garçonne et l'Assassin paru chez Payot en 2011

    Mauvais genre, BD d'après l'essai La Garçonne et l'Assassin de D. Voldman et F. VirgiliChloé Cruchaudet a reçu le prix Landerneau 2013, le prix du meilleur livre pour le magazine Lire, le Coup de coeur au festival BD de Saint-Malo et, il y a quelques semaines tout juste, le Grand Prix de la Critique ACBD décerné par plus de 80 journalistes spécialisés. Depuis, la mayonnaise a pris chez les libraires et "Mauvais Genre" se rapproche déjà des 50.000 ventes.
    Mauvais Genre reçoit le prix du public Cultura à Angoulême

    Paul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité, se travestir. Désormais il sera... Suzanne.

    Paris, Delcourt, coll. « Mirages », 2013
    200 x 270 mm • 160 planches.
    isbn : 978-2-7560-3971-8 • prix : 18 €

     

    Entendre sur France culture "La Fabrique de l'histoire" : Plusieurs invités, parmi lesquels Chloé Cruchaudet, qui présente (à la huitième minute de l'émission...) la genèse de la bande-dessinée "Mauvais genre"

    Voir les différentes critiques sur le net notamment Bedetheque.com

    Midi libre, propos recueillis par Philippe Mouret
    Bande dessinée : sous le charme du "Mauvais genre" de Chloë Cruchaudet
    extrait : 
    PM : Cela demande beaucoup de documentation ?
    Chloé Cruchaudet :
    Quand j’ai entendu parler du livre à la radio, je me suis précipitée sur cet essai historique et je me suis attachée aux deux personnages qui nous interpellent sur qu’est-ce que la féminité, la masculinité ? Qu’est-ce qui est inné, acquis ? J’ai gardé une certaine liberté d’interprétation, mais en respectant le cadre de l’époque. Le plus difficile a été pour les planches sur la guerre, c’est un sujet qui a déjà été beaucoup et bien traité, par Tardi et d’autres. Je suis allée au musée de l’Armée, j’ai rencontré un historien qui m’a beaucoup apporté à propos des blessures, des traumatismes de la guerre. Pour le Paris populaire, c’était plus facile, j’habite la capitale, je savais où aller.

     Depuis Télérama.fr  Le Mauvais genre de Chloé Cruchaudet
    Chaque semaine, la rédaction de Télérama.fr  pioche parmi ses bandes dessinées préférées du moment et demande à un auteur de commenter trois de ses planches.

    « Les Anciens combattants, 1914-1940, par Antoine ProstMaitron des industries électriques et gazières, le Maitron, dirigé par Paul Boulland »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :