• Pour une histoire globale des réseaux de pouvoir

    Pour une histoire globale des réseaux de pouvoir
    Mélanges en l’honneur d’Hubert Bonin 
    Professeur émérite d’Histoire contemporaine à l’Institut d’études politiques de Bordeaux

    Pour une histoire globale des réseaux de pouvoirsous la direction de B. Blancheton, F.-Ch. Mougel
    et Françoise Taliano-des Garets

    Bruxelles, 2017
    289 p., 39 ill. n/b, 45 tabl.

    isbn 978-2-8076-0275-5 
    eBook isbn 978-2-8076-0413-1 

    bon de commande : Télécharger « histoire globale réseaux-Taliano-2017.pdf »

    Peut-on penser le pouvoir sans l’associer à des réseaux ? Comment analyser autrement le développement de l’économie de marché, de l’entreprise à la mondialisation, et expliquer différemment le rôle de la finance dans l’émergence du capitalisme moderne? Comment interpréter la nature du pouvoir dans l’éducation et la culture sans parler des réseaux qui les irriguent au même titre que ceux qui façonnent la politique, de l’échelon local à celui de la société internationale ? C’est à ces questions qu’une équipe d’historiens, d’économistes et de politistes tente d’apporter une réponse dans une approche disciplinaire traversant les époques, du XVIIIe siècle à aujourd’hui, et associant les réalités françaises aux problématiques européennes, impériales et transnationales.

    Partant d’une définition commune de la notion de réseaux à la fois comme articulation entre des structures et comme lien entre des personnes, la vingtaine d’études ici rassemblées explore le rôle de ces mécanismes au coeur de multiples zones de pouvoir : la banque, l’entreprise, le commerce international, la culture, l’Etat ou la domination coloniale. Chaque contributeur l’a fait de manière distincte, soit au travers d’études de cas soit par le biais de synthèses plus larges. Mais, derrière cette diversité d’analyse, il existe une exigence méthodologique collective qui donne toute sa pertinence et toute sa cohérence à cet ouvrage : partir des faits concrets pour aboutir à une réflexion thématique globale. Au bout du compte, il en ressort la confirmation du postulat initial de ce livre : l’interpénétration du pouvoir et des réseaux. Une intégration dont les formes ont évolué dans la durée et qui a réussi à se pérenniser, portée qu’elle est par les modes de représentation spécifiques aux sociétés occidentales.


    table des matières
    Dedinger Béatrice/Maveyraud Samuel : Structure géographique de l’intensité du commerce inter- et intracontinental (1948-2014) 

    Blancheton Bertrand : Effet de réseau et luttes politiques : le mythe de la fin de la suprématie du dollar américain
    Dufy Caroline : Rente et système politique : essai sur les nouveaux capitalismes autoritaires. Un exemple avec la Russie contemporaine
    Figuet Jean-Marc : Une brève histoire des paradis fiscaux
    Le Bris David : Finance et croissance en France (1854-2010)
    Dormois Jean-Pierre : Aux racines du « désert français » : création d’entreprises et processus de désertification en France (1860-2012)
    Barjot Dominique : Le Crédit agricole : un acteur majeur de la modernisation de l’agriculture française (1948-1973)
    Baubeau Patrice : L’âme de la modernité : l’Office central de Landerneau, un chemin étroit entre État et efficacité (1911-1939)
    Bouneau Christophe : Les contraintes financières d’un réseau d’innovations technologiques : le financement de l’électrification ferroviaire en France dans l’entre-deux-guerres
    Fernandez Alexandre : Sur la disparition des caisses d’épargne en Espagne en 2013. Quelques éléments sur le cas basque (et navarrais)
    Joly Hervé : Les dirigeants des grandes banques françaises au XXe siècle, entre carrières maison et inspecteurs des Finances
    Sadran Pierre : Le réseau des Instituts d’études politiques : histoire d’une trajectoire contrariée
    Taliano des Garets Françoise : Pour une approche des réseaux culturels aux XXe et XXIe siècles : des affinités artistiques à la professionnalisation
    Battistella Dario : Les tabous de la société internationale
    Lachaise Bernard : Les élites municipales de Bordeaux au XXe siècle, de Charles Gruet à Jacques Chaban-Delmas (1912-1995)

    Bécuwe Stéphane : Le régime des sucres : du XIXe siècle à aujourd’hui
    Laux Claire : Les îles du Pacifique en périphérie du processus de mondialisation durant les premières décennies du XIXe siècle
    Marzagalli Silvia : Le prix d’un homme. Les expéditions de François Castaing, armateur négrier bordelais
    Mougel François-Charles : Entre individualité et réseaux : sir Thomas Stamford Raffles (1781-1826) et l’impérialisme britannique dans l’Asie du Sud-Est
    Perrier Henri : Le Premier Empire colonial français. Les Établissements français dans l’Inde.

    « Cote à côteLa ville est à nous ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :