• L'écran rouge. Syndicalisme et cinéma de Gabin à Belmondo

    L'écran rouge
    Syndicalisme et cinéma de Gabin à Belmondo

    L'écran rouge. Syndicalisme et cinéma de Gabin à Belmondosous la direction de Tanguy Perron
    Préface de Costa-Gavras
    Postface de Philippe Martinez
     

    Ivry-sur-Seine, Éditions de l'Atelier, mai 2018
    240 p. ill. coul.
    isbn 978-2-7082-4561-7
    ean-isbn 9782708245617
    prix : 30 €

    Jean Gabin, cheminot couvert de suie dans La Bête humaine, Simone Signoret et Jean Marais en tête d’un cortège de manifestants, Gérard Philipe et Jean-Paul Belmondo, leaders syndicaux, Jean Renoir, réalisateur d’une Marseillaise financée par une souscription de la CGT, René Clément magnifiant la Résistance dans La Bataille du rail…

    Durant ces années de Front populaire, de résistance au nazisme et de Libération, les classes populaires sont à la fois dans les salles et sur les bobines de films, des ouvriers tiennent les premiers rôles, les techniciens occupent les studios, les stars écrivent et distribuent des tracts. Tous descendent dans la rue pour défendre un cinéma français menacé par la déferlante hollywoodienne.

    L’Écran rouge raconte une histoire oubliée, à la fois artistique et militante, à laquelle le cinéma français, l’un des plus vivants au monde, doit beaucoup.

    Textes de Charles Boriaud, Marion Boulestreau, Claire Daniélou, Pauline Gallinari, Christophe Gauthier, Noël Herpe, Morgan Lefeuvre, Sylvie Lindeperg, Olivier Loubes, Pascal Ory, Tangui Perron, Michel Pigenet, Marie-Ange Rauch, Léo Souillés-Debats, Marie-Charlotte Téchené, Guillaume Vernet, Dimitri Vezyroglou et Samuel Zarka

     

    « Chéreau en son temps

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :