• Le rayonnement international d’Aragon : un premier état des lieux

    Le rayonnement international d’Aragon : un premier état des lieux
    Recherches Croisées Aragon/Elsa Triolet, n° 16

    n° dirigé par Erwan Caulet, Corinne Grenouillet, Patricia Principalli
    parution décembre 2018

    Lien vers le site de l'Erita

    Le travail de passeur qu’Aragon a réalisé pour de nombreux textes étrangers est bien connu, qu’il les ait incorporés dans son écriture même, traduits, préfacés ou promus. À l’inverse, la manière dont ses textes ont à leur tour été reçus à l’étranger demeurait jusqu’à présent incertaine : de l’œuvre-monde à la mondialisation de l’œuvre, il y a donc un pas que Le rayonnement international d’Aragon se propose de franchir. Outre un retour sur le dialogue avec Maiakovski et Chagall dans Hourrah l’Oural, et une étude de la lecture du Guépard par Aragon, ce volume de la collection « Recherches croisées Aragon/ Elsa Triolet » permet de défricher la réception d’Aragon à l’échelle internationale, de l’Europe (Espagne, Grèce, Italie) au Moyen-Orient (Égypte) et aux Amériques (Argentine, États-Unis, Québec). Il présente aussi deux importants inédits : des dessins jusqu’alors inconnus du jeune Aragon et une correspondance entre Elsa Triolet et Ossip Brik au moment du Congrès de Kharkov.

    « Figures de style

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :